Malakoff Humanis, une des meilleures mutuelles du marche ?

Le système français de couverture des remboursements liés aux dépenses de santé est l’un des meilleurs systèmes existant au monde. Lorsque les problèmes de santé vous imposent de vous rendre chez votre médecin traitant, ou encore si votre état général nécessite une intervention chirurgicale, le système d’assurance maladie en France prend le relais et permet de couvrir une certaine partie des frais engendrés. Seulement, elle n’en couvre pas l’intégralité, et c’est justement là qu’intervient la mutuelle complémentaire : elle peut prendre jusqu’à 100% du ticket modérateur (la partie de vos dépenses santé restant à votre charge). Dans la plupart des cas, il est obligatoire d’en détenir une.

 

Comment choisir sa mutuelle santé ?

 

Il en existe de nombreuses, et il est difficile de faire un choix au premier abord sans faire un minimum de recherche. En effet, s’il est vrai que nombre d’entre elles proposent des garanties basées sur les mêmes critères : les remboursements des frais liés à l’optique, aux soins dentaires ou encore les frais hospitaliers. Certaine couvriront totalement vos frais, tandis que d’autres simplement en partie. Afin de choisir la mutuelle santé qui correspond le plus à vos besoins, à vos attentes, il convient de bien évaluer les offres les unes entre les autres. Pour cela, il existe différents outils sur le web qui vous permettent de comparer les mutuelles les unes entre les autres. Et à ce jeu, la mutuelle Malakoff Humanis tire son épingle du jeu de par son niveau de garantie.

 

 

Pourquoi la mutuelle santé est-elle indispensable ?

 

Comme vous nous l’expliquions dans le paragraphe précédent, l’assurance maladie prend en charge seulement une partie des frais engendrés par les problèmes de santé. La plupart du temps, les jeunes actifs pensent que l’assurance maladie se suffit à elle-même et que leur état de santé ne nécessite pas de frais supplémentaires. Malheureusement, on ne peut pas savoir ce que nous réserve la vie.

 

Il arrive que certains d’entre nous tombent malades, parfois même très jeunes. C’est typiquement pour ce genre de cas qu’il est indispensable de détenir une mutuelle santé. D’autant que les dépassements d’honoraires sont des dépenses qui peuvent être très onéreuses.

 

Les frais chirurgicaux, s’ils n’étaient pas remboursés par votre mutuelle santé, pourraient vous laisser un goût amer ou pire : vous pourriez tout simplement ne pas avoir les moyens de vous soigner. C’est ce qui arrive parfois dans des pays qui ne dispose pas de système de remboursement comme les États-Unis : parfois, il arrive que certaines familles soient obligées de vendre leurs biens pour tenter de se soigner.

 

Les cas pour lesquels la mutuelle n’est pas obligatoire

 

Depuis 2016, la loi en France oblige les employeurs du secteur privé à fournir une mutuelle de santé collective à l’ensemble de ses salariés et de participer au minimum à 50% du prix des cotisations. Il n’en demeure pas moins que dans certains cas, la mutuelle santé n’est pas obligatoire :

 

  • Vous êtes en CDD dans une entreprise (la durée du contrat doit être inférieure à 1 an)
  • Si vous disposez d’une couverture en cours d’une autre mutuelle
  • Si vous êtes en apprentissage ou à temps partiel
  • Si vous étiez présent dans l’entreprise avant la mise en place du dispositif obligatoire

 

Dans tous les cas, les demandes doivent être faites expressément par écrit et au moment de la signature du contrat.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI